Né à Los Angeles en 1980 à des parents ingénieur et artiste, Mac crée et étudie l’art de façon indépendante dès un jeune âge. Ayant été inspiré par des peintres européens classiques tels le Caravage et Vermeer ainsi que de symbolistes tels Klimt et Mucha, il mêle un vocabulaire esthétique classique au monde visuel qui l’entoure, notamment du graffiti et du photo-réalisme, ainsi que des cultures chicano et mexicaine au sein desquelles il grandit.

Il débuta la peinture à l’acrylique et le graffiti au milieu des années 90, lorsque son intérêt principal devint la représentation figurative. Depuis, il s’efforce à peaufiner sa technique unique de rendu qui utilise des lignes répétées évoquant à la fois des ondulations, des motifs de Turing et d’art amérindien. En 1999, il commence à peindre des portraits de camarades et de travailleurs mexicains anonymes dans le sud-ouest des États-Unis, avec et sans permission. Il débuta aussi alors de grandes oeuvres à l’aérosol qui interprètent des oeuvres européennes canoniques. Ceci le mena à peindre une commission en 2003 pour le musée Groeninge en Belgique d’oeuvres de leur collection. Par la suite, il a été invité à peindre au Mexique, au Danemark, en Suède, à Cuba, au Canada, en Corée du Sud, en Italie, au Pays Bas, au Porto Rico, en Espagne, en France, à Singapour, en Allemagne, en Irlande, en Grande Bretagne et au Vietnam.

Mac continue à équilibrer son amour de la peinture publique à grande échelle intercontinentale avec sa création d’oeuvres méticuleuses intérieures. Il souhaite, par ses rendus attentionnés et perfectionnistes de rendus du sublime et de l’humble, pouvoir inspirer et élever son public. Il réside et travaille à Los Angeles.

EL MAC – « UNTITLED 2 »

EL MAC – « UNTITLED 1 »

EL MAC – « ORGANIC »