Né et élevé à New York City, Greg Lamarche crée ses premiers collages en sixième année du primaire en utilisant des emballages de feux d’artifice qu’il trouva à son école. En 1981, il commence à réaliser des graffitis dans les rues et les métros. Il publie Skills, un important magazine sur le graffiti dans le début des années 90. En 2000, Lamarche travaille à la fois comme artiste plasticien et graphiste. Son travail fut présenté dans de nombreuses publications de renom, y compris le New York Times, le San Francisco Chronicle, Boston Phoenix, Imprimer, Juxtapoz, Modern Painters, le Financial Times, Arkitip, etc. Ses oeuvres sont également mises en lumière dans plusieurs livres traitant du graffiti tels que le Graffiti New York, Cutting Edges: Contemporary Collage, The History of American Graffiti et Crack & Shine International. Lamarche a aussi créé le design de la couverture du livre World Piecebook.

Animé par le dynamisme de New York, sa ville natale, Greg Lamarche s’inspire de l’important rôle d’incubateur de talents de celle-ci dans le domaine de l’art interdit du graffiti. Ses collages illustrent le rythme effréné de la ville et exprime la puissance et l’agressivité de ses milliers de graffitis: l’élégance et le rébellion de la créativité urbaine. En utilisant des matériaux trouvés et des papiers commerciaux issus de sa vaste collection d’imprimés vintage, le langage visuel abstrait de Lamarche joue avec une profusion de polices de caractère, des fragments de mots, de couches multiples, de couleurs vives, de répétitions rythmiques, la perspective multiple et le mouvement. Chaque œuvre unique de papier découpé à la main avec précision devient ainsi une interaction entre la franchise du design graphique et l’esthétique des beaux-arts.

SP.ONE

SP.ONE

SP.ONE

SP.ONE – « LETTER PARADE »

SP.ONE

SP.ONE

SP.ONE

SP.ONE

SP.ONE

SP.ONE